Lisé-Pronovost (français)

 
L'étude à haute résolution des propriétés magnétiques des sédiments révèle que 1) la magnétite domine l'assemblage de grains magnétiques et possède une aimantation rémanente naturelle stable, et 2) les sédiments remaniés contenant de la cendre volcanique ou une forte concentration de matière organique sont facilement identifiables par leurs propriétés magnétiques distinctes.

L'étude paléomagnétique des sédiments du lac Laguna Potrok Aike a permis la reconstruction d'un nouvel enregistrement paléomagnétique (inclinaison, déclinaison et paléointensité relative) à haute résolution dans une région de l’hémisphère sud peu documentée. C'est une contribution importante puisque les connaissances du champ magnétique passé dans l'hémisphère Sud sont très limitées par rapport à l'hémisphère Nord. Les résultats de nos travaux permettent d'étudier les ressemblances et les différences avec d’autres enregistrements paléomagnétiques marins ou lacustres, les courbes de références et les modèles du champ magnétique depuis 51 200 cal BP. Les résultats valident l'origine dipolaire du champ en révélant une variabilité millénaire généralement comparable à la variabilité connue dans l'hémisphère Nord, incluant les excursions géomagnétiques Laschamp, Mono Lake et possiblement Hilina Pali à 20 000 cal BP. De plus, une comparaison avec d'autres enregistrements de haute résolution de l’hémisphère Nord et différents enregistrements du champ dipolaire  illustre un comportement différentdu champ magnétique dans le sud de l'Amérique du Sud à ca. 46000 cal BP. Finalement, la paléointensité relative a été utile pour établir le modèle d'âge PASADO-ICDP et la magnétostratigraphie est un outil prometteur pour de futurs précisions à la chronologie au moins à l'échelle millénaire et dans les intervalles où la variabilité magnétique est globale ou régionale.